Autant de maux que de mots

Je ne suis pas écrivain
Je ne suis pas poète
Mais je suis humain
Gardez cela en tête

(Le caractère unique de chaque personne se doit de continuer à être)

Notre planète souffre de maux
Et l’humanité pour y faire face
Ne trouve hélas que des mots
Qui à la solution ne sont que la préface

(Explorer le tronc d’un arbre n’aide pas à résoudre le problème qui vient de ses racines)

Entendez-moi vous qui prêchez
Ecoutez-moi vous qui pensez
Regardez-moi vous qui agissez
Acceptez-moi vous qui savez

(La division n’a jamais été une force pour ceux qui sont divisés)

L’humain vient au monde bon
La bonté n’a ni maux ni mots
Mais elle soigne tous les maux
Alors espèce que nous sommes méditons

(La seule chose qui ne nécessite aucune pensée, est l’amour inconditionnel qui fait que l’humain est)

Notre présent actuel ne trouve reflet que dans son passé
Avançons plutôt au lieu de continuer à reculer

(Ne laissons pas les mêmes erreurs se reproduire, apprenons au lieu de copier)

L’Homme ne fera comme cela que de se perdre en sa perdition
S’il souhaite se trouver et se comprendre
Faut-il encore qu’il daigne se chercher
Et tant qu’il se laissera être victime de mauvaises coalitions
Jamais il ne pourra entendre
Ces cris de détresse de l’innocent qui ne fait que vivre désespéré

(Réveillez-vous, réveillons-nous)

HH

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s